• Je me projette loin
    Je me projette loin
  • Je vise haut
    Je vise haut
  • Je donne tout ce que j'ai
    Je donne tout ce que j'ai
  • Je crierai victoire
    Je crierai victoire
  • Je compte des buts
    Je compte des buts
  • J'imagine
    J'imagine
  • Je suis une gagnante
    Je suis une gagnante
  • Je passe à l'attaque
    Je passe à l'attaque
  • Une force m'habite
    Une force m'habite

DÉCLARATION DES ADMINISTRATEURS DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DU CENTRE DE SERVICES SCOLAIRE DES CHIC-CHOCS

Gaspé, le 1er avril 2021 – Le 23 mars dernier, lors de notre dernière séance ordinaire, la démission de cinq administrateurs a été rendue publique et a suscité beaucoup de questionnements dans la population et les médias. Au lendemain de l’annonce, bien que la direction générale du Centre de services scolaire des Chic-Chocs (CSSCC) ait accordé des entrevues pour permettre une meilleure compréhension de la situation, plusieurs propos inexacts et mensongers à l’égard des gestionnaires de l’organisation et des administrateurs en fonction circulent toujours dans les médias sociaux et traditionnels. À titre de membres du conseil d’administration et devant cette problématique qui perdure, nous prenons la parole aujourd’hui afin de préserver l’intégrité de notre institution qui joue un rôle fondamental dans nos communautés. Ainsi, nous désirons rectifier plusieurs faits et répondre aux différentes allégations qui ont circulé dans les médias, les médias sociaux et au sein de la population. Nous pouvons vous assurer que la réalité du CSSCC est toute autre que celle décrite par certaines personnes.

D’abord, nous sommes dans l’obligation de vous informer que depuis quelques mois, nous sommes au fait d’une situation comportant des éléments confidentiels qui ne peuvent être exposés publiquement dans le respect des enquêtes qui sont en cours. Par contre, sachez que les allégations d’intimidation et de harcèlement psychologique par la direction générale envers les administrateurs sont sans fondement. Nous ne subissons aucune pression de la part des gestionnaires dans nos prises de décisions. Nous œuvrons présentement dans un climat sain, de collaboration et dans le respect du rôle et des responsabilités de chacun.

Ensuite, à titre d’administrateurs qui sommes issus des membres du personnel, des parents et de la communauté, sachez que nous avons, entre autres, comme intérêt commun de mettre à profit nos différents champs d’expertise pour s’assurer de la saine gestion du centre, tout en étant guidés fondamentalement par la réussite éducative des élèves. De plus, nous tenons à rassurer la population à l’effet que le CSSCC est géré dans le respect des lois et règlements qui nous sont prescrits et dans l’intérêt de toutes les parties prenantes.

En conclusion, nous souhaitons mettre un terme à cette polémique pour nous concentrer sur notre mandat et poursuivre sur la voie de la saine gouvernance.

Les administratrices et administrateurs du Centre de services scolaire des Chic-Chocs

Mme Julie Pariseau, présidente

M. David Smith

Mme Karine Fournier, vice-présidente

M. Luc Chrétien

M. Guillaume Bérubé

M. Yves Galipeau

Mme Nadine Côté

M. Antonio J. Blouin

Mme Sonia Tremblay

 

Mme Isabelle Gagné

Mme Anik Truchon